L'assistance juridique en ligne par téléphone

Chaque citoyen a certainement déjà été confronté à des épreuves de la vie pour lesquelles il était nécessaire d'avoir un conseil extérieur et avisé. Pour la plupart, un premier avis est pris auprès de la famille ou des amis afin de bénéficier de soutien. Si leurs conseils peuvent s'avérer utiles dans la vie de tous les jours, lorsqu'on touche à des points sensibles et de nature juridique, une assistance juridique peut se révéler être d'un recours bien plus précieux. Un conseil juridique pris en amont d'une situation périlleuse peut éviter bien des déboires. Pour autant, obtenir une aide juridique d'un avocat peut très souvent demander de la patience, de la disponibilité, et des moyens financiers si le litige devait se poursuivre.

Aussi, une nouvelle façon de bénéficier d'une assistance juridique est tout simplement de faire appel à un avocat par téléphone. Mais est-ce raisonnable ? Et quels peuvent être les sujets traités avec un avocat en ligne ? Y a-t-il des avantages avec ce type de formule d'assistance juridique ? Voici quelques avantages du conseil juridique par téléphone :

  • La possibilité de consulter la liste des avocats avec leurs compétences et les avis des clients.
  • Pas d'attente car la consultation se fait immédiatement et sans rendez-vous.
  • Des tarifs attractifs et ajustés en fonction de la durée de consultation.
  • Le règlement en ligne est 100% sécurisé par carte bancaire.

La pertinence du propos

Bénéficier d'une assistance juridique avec un avocat par téléphone peut être une idée tout à fait judicieuse car il sera en première position pour vous prodiguer ses conseils basés sur des textes de lois. Lorsqu'une situation est qualifiée de difficile ou lorsque vous vous sentez piégé, il est souvent hardu de faire la part des choses et une réaction intempestive pourrait fortement nuire dans la suite des événements. Aussi, appeler immédiatement pour avoir le conseil juridique d'un avocat en ligne est plus judicieux. Il vous orientera sur une conduite à tenir, un courrier à rédiger, des propos à tenir, en d'autres termes il pourra vous aider à désamorcer le conflit, faire en sorte de ne pas l'envenimer ou en tout état de cause de réunir tous les éléments nécessaires qui pourraient être utiles lors d'un éventuel procès à venir. Il sera un précieux allié, grâce à l'aide juridique que vous recevrez de sa part.

Les litiges traités par les avocats lors d'une assistance juridique

En première ligne, l'avocat par téléphone saura vous répondre sur tous types de sujets et ainsi vous faire bénéficier de l'aide juridique dont vous avez besoin. Que vous ayez un problème de règlement de loyer avec votre locataire ou un problème de construction, vous aurez affaire à un spécialiste de l'immobilier. Si vous souhaitez vous séparer de votre conjoint vous bénéficierez du conseil d'un avocat spécialisé dans le droit de la famille. Votre appel sera nécessairement aiguillé vers un avocat qui sait traiter votre sujet et le maîtrise. Ainsi, la palette est large et il peut s'agir de droit du travail, de droit fiscal, de droit public, de droit administratif, pour que chaque questionnement puisse trouver la réponse la plus juste et la plus appropriée. L'aide juridique d'un avocat en ligne peut ainsi vous aider à solutionner tous les litiges.

Les avantages de l'assistance juridique par téléphone

Comme nous l'avons évoqué, recourir à l'assistance juridique d'un avocat en ligne dès les premiers signes est pertinent pour éviter d'aggraver la situation. Opter au recours d'un avocat par téléphone est d'autant plus judicieux qu'obtenir un rendez-vous dans un cabinet d'avocats peut souvent s'avérer long, alors que le facteur temps est extrêmement important dans un litige. A l'inverse, avec un avocat par téléphone vous obtenez un conseil immédiatement sans avoir à attendre. Si toutefois une précision est nécessaire, vous pouvez rappeler et faire compléter votre réponse. Vous pouvez aussi appeler tous les jours de la semaine, vous obtiendrez une réponse 7 jours sur 7. Inutile de prendre rendez-vous, un avocat professionnel et compétent répond aussitôt. De plus, vous n'êtes pas obligé de vous déplacer, ce qui vous économise les frais de déplacement, les temps d'attente et le stress inhérents à ce type de sujets.

Malgré ces avantages indéniables, la consultation par téléphone n'est pas encore connue de tous et certaines personnes préfèrent tout de même prendre rendez-vous dans un cabinet bien réèl, qui reste le principal moyen de consultation utilisé en France à l'heure actuelle.

Voici certains cas pour lesquels il peut être préférable de consulter un avocat en ligne :

  • Votre demande est urgente et vous souhaitez obtenir un conseil immédiat sans perdre de temps.
  • Vous voulez consulter un avocat en toute discrétion sans que votre entourage en soit informé.
  • Votre travail ne vous permet pas de vous libérer pour vous rendre dans un cabinet d'avocats.

Certes, il est toujours possible de demander à des amis comment ils ont réagi face à telle ou telle situation ou comment ils se sont sortis d'une affaire problématique, mais il faut garder à l'esprit que chaque cas diffère systématiquement d'un autre, même s'il parait similaire. Le conseil juridique d'un avocat sera donc toujours avisé, quelle que soit le sujet traité et il est important de faire appel à lui en amont. Seul l'avocat est habilité à délivrer des informations juridiques, et il sera également le seul à pouvoir vous prodiguer l'assistance juridique nécessaire et vous renseigner avec justesse.

De nombreux sites proposent des consultations juridiques avec des avocats qui n'en sont pas vraiment, c'est pourquoi il faut être prudent et se renseigner un minimum sur le site et la société. Cherchez les mentions légales du site avec toutes les informations sur la société éditrice (nom du responsable, société, siret, etc...). Si ces informations obligatoires ne figurent pas sur le site et que vous ne pouvez pas clairement identifier les propriétaires, passez votre chemin !

Si vous désirez consulter un avocat en ligne, nous vous recommandons de faire appel à notre partenaire Wengo, leader du conseil d'experts sur Internet. La consultation par téléphone est facturée selon la durée de l'appel, à partir de seulement 2,5€ TTC par minute. Pour gagner du temps et que vous puissiez pleinement profiter des conseils de votre avocat, préparez bien vos questions à l'avance et munissez-vous d'un papier et un stylo pour noter les informations importantes qui vous seront communiquées par téléphone.

14 Questions juridiques


  1. Jean-Marc
    15 Avril 2014

    Bonjour,

    je suis en litige avec un vendeur qui m'a fait signer un bon de commande de 14.000€ pour une véranda alors que ce n'était pas le prix annoncé au départ je ne sais pas comment faire svp j'ai besoin d'aide d'un avocat rapidement

    Merci.

  2. Angel
    16 Avril 2014

    J'ai consulté un avocat par téléphone la semaine dernière pour me conseiller par raport a mon licenciement rupture de contrat abusive j'ai été très bien renseignée.

    Merci.

    Angel

  3. Bernard
    19 Mai 2014

    Bonjour,

    Au cour de mars 2013 j'ai signé pour une installation chauffage d'un valeur 20000 Euro avec un acompte de 300 Euro.

    Il y a deux mois j'ai fait modifié ce devis et sur ce devis je n'ai rien signé. Maintenant avec un recul sur le nouveau matériel chauffage je m'aperçois que ne correspond pas à ce que je souhaite de plus en faisant d'autre devis je constate que c'est beaucoup trop chère.

    J'en ai fait part à l'installateur qui "Exige" la somme de 20000 euro moins les 300 euro.

    J'ai essayé de discuter avec eu dans leur locaux je me suis heurter a plusieurs commercial avec pas mal de menace d'un passage devant les tribunaux.

    Je sais pas quoi faire.

    Merci de votre aide

    Cordialement

    Bernard

  4. Carole
    21 Juillet 2014

    bonjour voila j ai un probléme avec domofrance il ne veulent pas me donner une mutation car je touche pas assez de revenus en plus j ai des probleme de sante tres lourd a porter en plus je fait des tentative de succide je vie dans un type 2 je voudrais un type 3 pour que mon fils vienne dormir le w kend a la maison malgres qu'il 25 ans je voudrais savoir comment faire je suis perdu je vous remerçie.

  5. Lynda
    1 Aout 2014

    je vous contacte afin de vous demander des renseignements au sujet de ma mère elle été née a Roubaix en 1960 (ille) elle a vécu l'abas six ans après le décès de son père et que sa mère était tombée gravement malade ils étaient dans l'obligation de rentrer en Algérie et a pressent elle voulait retourner vivre en France mais étant née avant 1962 elle avait perdu ce droit il lui reste a savoir si son père possédait la nationalité ou bien si il la déclarée française entre 1962 ET 1967 on a chercher partout sas résultat pour cette raison je vous contacte pour nous orienter et nous aider comment pourrez nous savoir si mon grand père possédait la nationalité française et si il avait déclarai ses enfants a cette époque . J'attend votre réponse en espérant que tu vas nous aider et merci infiniment pour votre aide.

  6. Jany
    8 Aout 2014

    Bonjour Je travaille dans un hôpital public de type U, 1ère catégorie. Je fais parti d'un service de sécurité incendie faisant fonction d'agent Service de Sécurité Incendie et d'Assistance à Personnes (ssiap 1) mon grade dans fonction publique est Agent d'Entretien Qualifier (AEQ). Je n'ai pas le CQP APS (Certificat de Qualification Professionnelle d'Agent de Prévention et de Sécurité) Cet hôpital à un service de sûreté avec un effectif réduit, ils interviennent dans différent service (psychiatrie, urgence, chirurgie, médecine, cardiologie, galerie hospitalière……..) Les agents de la sûreté font appelle à la sécurité incendie pour les aider à faire une ou des intervention ensemble (les agents de la sûreté et les agents de la sécurité incendie) Questions - peut on refuser de faire une ou des interventions ? - Est-ce que en refusant une ou des interventions on peut être condamné pour non assistance à personne en danger ? Cordialement.

  7. Cauet
    31 Aout 2014

    Bonjour,

    j'ai perdu 6pts sur mon permis, passé a Tahiti en 1971,or la gendarmerie veut que je l'échange pour un permis français,article 4.1, « seuls les titulaires d’un permis de conduire obtenu dans un Etat appartenant à l’Union Européenne ou à l’Espace Economique Européen, ayant fixé leur résidence normale sur le territoire français », peuvent se voir imposer un échange obligatoire de leur titre de conduire en cas de commission, en France, d’une infraction au code de la route entraînant un retrait de points.Sachant que si je refuse j'en ai pour 90€ d'amende. Or il y une circulaire de 2012 INTS1232024C page 30 dit qu'il n’existe pas d’accord d’échange des permis de conduire avec les autorités de ces territoires. Entre autre la Polynésie Française ou il n'y a pas de permis a points. Je voudrais savoir en payant 90€ pour refus d'échange,si ça va s'arreter la.

    Très cordialement

  8. Malika
    4 Septembre 2014

    Bjr ayant des difficultées financières coupure edf, j'ai un compte épargne retraite de 1400 euros établi au credit agricole et c'est la somme due je voudrais le casser comment faire urgent

  9. Pierre
    14 Septembre 2014

    Bonjour Mon beau fils (issu d'un 1er mariage de ma femme) n'habite plus avec nous depuis 5 ans. Malgré mon opposition, il continue à utiliser mon adresse de domicile, pour ses documents, son activité professionnelle etc.. Que puis-je légalement faire pour que cette situation cesse? merci

  10. Abokasem
    15 Septembre 2014

    Bonjour, J'ai besoin d'un avocat, même payant, qui a une connaissance des droits d'asile humanitaire. Je suis de nationalité française, j'ai de la famille proche qui réside en Syrie, ils font partie d'une minorité persécutée par l'état islamique, ils ont été déplacés, logements détruits et pillés, sept membres de mes cousins st cousines ont été sauvagement assassinés par les terroristes. Je souhaite les faire venir avec un visa d'asile. Comment peut-on m'aider? J'habite à Chalon sur Saône, je peux me déplacer n'importe où pour rencontrer un avocat. Avec tous mes remerciements

  11. Raphael
    19 Septembre 2014

    Bonjour, au mois de juin l'année dernière je me suis fais attraper pour conduite sans permis, refus d'obtempérer, alcool et stupéfiant. Hier, la gendarmerie m'a convoqué pour savoir si je voulais passer en CRPC ou bien en COPJ, je trouve vraiment étrange qu'ils me proposent cela, y a-t-il une entourloupe, étant donné que je n'ai pas signé le papier du résultat de l'hôpital avant de sortir de garde a vue Merci

  12. Melissa
    24 Septembre 2014

    Bonjour En février, j'ai reçu une amande pour stationnement gênant les piétons, en effet, mon véhicule est garé tout les jours devant mon domicile sur un trottoir suffisamment large pour qu'un fauteuil roulant passe allègrement a coté de ma voiture (il reste 1m30 alors que le portes pour les fauteuils font 90 cm). J'ai fait opposition après avoir appeler le service pour savoir comment cela s'est passé. L'opposition est un droit gratuit m'a t'on répondu. Sur ce, après avoir essayer en vain d'avoir des nouvelles de l'avancée du dossier, je reçoit un courrier où mon amande passe de 35 euros à 50 sans justificatif et ai 22 euros de frais fixe de procédure dont il n'est fait mention nulle part. Je voulais savoir si il est normal que les tarifs évoluent au bon vouloir des juges. Je suis actuellement au chômage et ne touchait déjà pas suffisamment pour 35 euros non justifiés, ce n'est pas pour payer plus encore. Vous remerciant

  13. Arielle
    05 Décembre 2014

    Ma question a trait a une donation-partage établie en 1991. En 1986 ma mère a donne sa part d'une propriété (qu'elle avait reçu de ses parents) a mon frère, soit-disant "en avancement d'hoirie". A l'issu d'une vente aux enchères privée, cette propriété a été vendue pour le prix de 480.000 Francs en Avril 1987. La moitie de la part de ma mère dans cette propriété aurait du me revenir après sa mort, c'est sans doute la raison pour laquelle le Notaire qui a enregistre cette vente a dit a mon frère "cet argent doit revenir au pot commun". En 1991, mes parents ont fait une donation-partage de leurs biens entre mon frère et moi. L'argent de la 1ere propriété, reçu 4 ans plus tôt, figure bien dans le pot commun, mais ce qui a été omis c'est qu'entre-temps, cet argent avait servi a acheter une autre maison, en co-propriete avec mes parents pour le prix de 560.000 Francs, a raison de 80%/20%, ceci en Juin 1987. Cette fois ma belle-sœur figure en indivis avec mon frère sur l'acte de propriété. Cette donation-partage a été fixée sur les prix des autres biens a dater de 1991, en alignement avec le prix reçu de la 1ere propriété 4 ans plus tôt. Mais l'argent n'existait plus a ce moment-la, ayant été réinvestit dans la maison N.2 en 1987, 1 mois après la vente de la propriété N.1 A la mort de mes parents (2006), j'ai hérite de la moitie de la part de mes parents (20%:2=10%) de la maison N.2 et du bien qui avait été fixe en 1991 comme équivalent a l'argent reçu en 1986. Le problème c'est que les prix de marche avaient beaucoup change et la maison N.2 valait maintenant plus que le bien reçu par moi en équivalent. et que la part d’héritage de mon frère, composée de plusieurs autres biens pour équilibrer la donation en 1991, était maintenant beaucoup plus grande que la mienne. Mon frère est mort en 2010. Sa femme a pris tous ses titres de propriété en main et elle essaie maintenant de me forcer a lui vendre mes 10% de la maison N.2 pour en être pleinement propriétaire et la vendre a un prix de marche bien supérieur a ce qu'elle me propose. Je voudrais contester la donation-partage parce que, a mon avis, il contient de fausses informations (expliquées plus haut), mais je viens de voir une clause qui interdit aux héritiers d'attaquer cette donation sous peine de voir leur part aller a l’héritier non-contestataire. Est-ce une clause vraiment légale? Êtes-vous d'accord avec moi que la donation-partage qui contient un élément non-conforme a la vérité devrait être annulée et un partage équilibré devrait être mis a sa place?

  14. Nabil
    07 Décembre 2014

    bonjour je souhaite savoir quelle sont les procédure pour avoir une certificat de nationalité française ,je tiens a vous informé que je suis algérien de mère française par filiation et j'habite en algerie, je me tiens a votre disposition pour tout renseignement complémentaire. Dans cette attente, je vous prie d'agréer, monsieur mes salutations distinguées.

Un problème juridique ?

En appuyant sur le bouton Envoyer, j'autorise la publication de mon commentaire sur le site.
Je souhaite que mon identité reste confidentielle et ne soit pas divulguée sur le site.

  • A propos

    Ligne-juridique.fr est un site dédié au conseil juridique en ligne. Il permet d'apporter des réponses claires et pertinentes aux différentes questions d'ordre juridique que l'on peut se poser. Tous les articles sont gratuits et rédigées dans un langage simple et accessible à tous.

  • Derniers dossiers