L'avocat spécialisé en droit bancaire

Le droit bancaire est régi par une série de règlements très précis que le consommateur ne peut connaitre. Cette spécialité fait partie du droit des affaires. Les avocats spécialisés en droit bancaire possèdent les connaissances nécessaires afin de défendre au mieux l'intérêt de leurs clients.

Si vous rencontrez des difficultés avec votre banque de n'importe quelle nature, il est primordial de s'adresser à ce professionnel. Des problèmes peuvent se présenter au cours de certaines procédures comme l'ouverture d'un compte, l'obtention d'un crédit et bien d'autres opérations. Si vous pensez que votre intérêt a été bafoué, n'hésitez pas à faire appel à un avocat qui pourra vous conseiller et vous aider grâce à sa parfaite connaissance des responsabilités des banquiers. Tout banquier a une responsabilité civile et pénale à l'égard des tiers et de ses clients. Il ne peut pas bafouer vos droits. Que vous soyez un particulier ou une entreprise, l'avocat vous sera d'un réel secours dans des situations difficiles à gérer pour vous.

Le rôle de l'avocat spécialisé en droit bancaire

Les services de l'avocat spécialisés dans le droit bancaire peuvent s'exercer à plusieurs niveaux. Que ce soit dans la résolution des problèmes engendrés par une situation donnée ou dans l'assistance à la négociation. Une intervention technique appréciable afin de déterminer avec vous quelles sont les meilleures solutions pour vous. Il peut agir dans des domaines très variés comme les négociations financières à tout niveau, la rédaction de contrats, la restructuration financière d'une entreprise, la prise de décision, l'aspect juridique de vos différentes opérations ou encore la relation entre votre banquier et vous. Grâce à son savoir-faire, vous serez sûr de faire les bons choix au bon moment et de plus, vous saurez quel recours vous pouvez avoir face à une situation qui vous parait injuste.

Intervenir sans perdre de temps est impératif. Quand la situation semble vous échapper, renseignez-vous le plus tôt possible afin de voir si vos craintes sont justifiées et vers quelles procédures vous pouvez vous tourner. En agissant vite, vous évitez que la situation empire, et des pertes de temps et des erreurs qui pourraient vous être fatales.

Appeler un avocat spécialisé en droit bancaire rapidement vous permettra de vous sortir d'une situation difficile pouvant avoir pour vous des conséquences néfastes.

1 Question juridique


  1. André
    07 Décembre 2014

    Bonjour, il y a une dizaine de jours notre banque nous a démarché par téléphone pour nous proposer une seconde carte de crédit gratuite la première année puis payante; bien que pas très enthousiaste; nous en avons accepté le principe. quelques jours plus tard nous avons reçu la nouvelle convention à signer; problème ce n'était plus au nom de monsieur ou madame mais monsieur et madame. La nouvelle cotisation dans un an augmentant de façon importante également, nous avons décidé de renoncer à la nouvelle carte dont nous n'avions pris aucun engagement. Contacté par téléphone l'employé de banque a accepté notre choix sans plus d'explication. la nouvelle carte est arrivée deux jours plus tard ainsi que le code confidentiel. Le lendemain ma femme rencontre l'employé de banque à la banque; celle-ci détruit la carte devant mon épouse sans plus d'explication. La surprise fut de déc ouvrir la ponction de 38€94 de frais alors que la commande de la carte n'avait pas été signé par nos soins. Devons nous accepter cette ponction de 38€94 qui nous semble tout à fait injuste. Merci

Un problème juridique ?

En appuyant sur le bouton Envoyer, j'autorise la publication de mon commentaire sur le site.
Je souhaite que mon identité reste confidentielle et ne soit pas divulguée sur le site.

  • A propos

    Ligne-juridique.fr est un site dédié au conseil juridique en ligne. Il permet d'apporter des réponses claires et pertinentes aux différentes questions d'ordre juridique que l'on peut se poser. Tous les articles sont gratuits et rédigées dans un langage simple et accessible à tous.

  • Derniers dossiers